Pignon

Le pignon revêt plusieurs significations. Les différents types de pignon sont, le pignon à redents, le pignon à gradin et le pignon à volutes.

En architecture, le pignon désigne la partie supérieure et triangulaire du mur qui sert à donner des versants à un toit. Le pignon reçoit également la plus simple des charpentes, ainsi que les poutres horizontales, les pannes (qui supportent les poutres, et les chevrons.

Dans la majeure partie des cas, le pignon se termine légèrement au-dessus du toit, qu’il soit en façade, ou bien à l’intérieur de l’habitation. Ici, il fait office de sommet de mur de refend porteur.

Il tient de noter que le pignon non couvert peut être à redents. Il peut également être couvert par le toit débordant et disposer d’une demi-croupe, à l’exemple d’un fort débord.