Piédroit

Schéma: linteau, piédroits, allegeLes piédroits, ou pieds-droits, existent depuis des centaines d’années et ils ont été utilisés par toutes les civilisations. On les retrouve sur des monuments religieux comme les cathédrales, les temples et les mosquées.

Le piédroit ou pied-droit est également connu sous le nom de montant ou jambage. Cet ouvrage désigne plus communément la partie latérale d’une baie, d’une fenêtre, d’une porte, d’un manteau de cheminée ou d’une ouverture quelconque. Il désigne également le mur vertical qui sert de support à la naissance d’une voûte. Le pied-droit désigne également le carré qui supporte la naissance d’une arcade, et aussi toutes les pierres qui supportent ce pilier.

Sur un édifice énorme comme un pont, les piédroits sont appelés les culées. Lorsque les pieds droits sont conçus avec de la pierre ou du béton, on les appelle pile, et lorsqu’ils sont conçus en bois, on les appelle palée.