Le fronton est un élément d’architecture, plus précisément un couronnement qui se compose d’un cadre mouluré et d’un tympan.

Sur l’ouvrage, le tympan peut être plus ou moins ajouré. Parfois, ce tympan n’occupe qu’une infime partie de la surface délimitée par le cadre. Il peut également être réduit à un simple réseau.

Le cadre mouluré se compose d’une corniche et de deux rampants. D’une manière générale, les rampants ont la même moulure que la corniche. La base peut être interrompue, mais ce n’est pas obligatoire.

Classiquement, le fronton est de forme triangulaire, mais il existe également des modèles dits : polygonal, à jour, cintré, brisé, échancré, double, sans retour et à volute.

Qu’importe sa forme, le fronton couvre tout le pignon, auquel cas, il n’est matérialisé qu’au moyen de son cadre mouluré. Il peut également être placé au-dessus de l’entrée d’une énorme bâtisse, d’une fenêtre, d’une porte et d’une travée.