Larmier

LarmierLe larmier, appelé aussi « coupe-larme » est un terme utilisé en matière d’architecture. Il désigne la partie à la fois importante et saillante transversale d’une corniche. A l’origine, le larmier est un élément d’architecture grecque. Certains l’appellent aussi mouchette.

Ses fonctions

Il sert à interrompre et à éloigner du mur le ruissellement des eaux pluviales. Il évite ainsi à ses eaux de s’infiltrer.

Sa structure

En général, un larmier possède un plafond creusé en canal de manière à permettre à l’eau de s’égoutter. Celle-ci tombe alors en gouttes loin de la façade. Il est aussi composé d’une mouchette qui n’est autre que le bord extérieur de ce canal. En général, pour permettre à l’eau de couler régulièrement, un larmier est uni et ne comporte pas de décoration. Certains modèles sont toutefois décorés.

Les types de larmier

Actuellement, les larmiers sont disponibles en aluminium, en zinc ou encore en PVC. Ils se déclinent également en plusieurs teintes, en plusieurs longueurs et épaisseurs.