Abergement

L’abergement est un ensemble de plaques de tôles soudées entre elles que l’on appelle « solin », et que l’on utilise essentiellement dans la construction de toiture.

Son rôle principal est d’habiller, de dissimuler ou de couvrir les « accidents de toiture » tels que les souches de cheminées, les lucarnes et autres ouvertures vitrées destinées à optimiser l’éclairage, ainsi que les trappes d’accès et toute autre ouverture destinée à permettre le passage de l’air, voire d’une personne.

L’abergement est lié au corps d’enduit situé au pied de la souche par des solins. Sa forme est toujours adaptée au support pour lequel il est créé. Ainsi, il peut être petit ou grand selon les dimensions de la souche à aberger.

Servant également de liaison étanche entre les différents matériaux, l’abergement joue un rôle dans l’endurance et la solidité de la toiture car en plus d’empêcher l’infiltration de l’eau dans la charpente, il contribue à l’amortissement des mouvements dus au tassement ou à l’usure. Selon l’architecture et la région, il peut être fait de cuivre, de zinc, de tôles, d’acier galvanisé ou d’aluminium.

L’abergement garantit l’étanchéité de la maison, voilà pourquoi sa réalisation ne doit pas être négligée. Pour qu’il soit fait dans les normes ainsi, mieux vaut faire appel à un couvreur zingueur qualifié et assuré pour ce type de prestation.